CYCLISTES ET PIETONS INHALENT-ILS PLUS DE POLLUANTS QUE LES AUTOMOBILISTES?

list Dans: Actualités Frogmask Sur:

Selon une nouvelle étude de l’Inserm parue le 18 janvier dernier, la pollution est plus nocive pour les cyclistes et les piétons.

Un certain nombre d’études ont affirmé haut et fort ces dernières années que les automobilistes seraient davantage exposés à la pollution de l’air que les usagers des transports à l’air libre y compris les cyclistes. 

Cependant, ces études ne relevaient que les polluants capturés en position statique au niveau des voies de respiration, sans analyser l’impact d’un effort physique sur leur inhalation. Pourtant, dès lors qu’une personne effectue une activité physique, comme le vélo ou la marche à pied, sa ventilation augmente, ce qui accroît naturellement la quantité de polluants inhalés. Plus on respire vite et fort, plus on respire de particules fines. Donc si la concentration est plus élevée dans une voiture ou dans un tram, la quantité de polluants effectivement respirée est donc bien plus élevée à vélo ou en marchant.

Une équipe de scientifiques encadrée par Basile Chaix, directeur de recherche à l’Inserm, au sein de l’Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique (Inserm/Sorbonne Université), s’est donc intéressée à l’impact de ces paramètres dans l’exposition au carbone suie, un polluant aérien produit par le trafic routier, auprès de 283 participants pendant 6 jours chacun. En prenant en compte la ventilation minute de chaque personne dans chaque segment de déplacement (estimée au moyen d’un accéléromètre mesurant l’activité physique), la dose de carbone suie inhalée par les participants lors de chaque trajet a pu ainsi être quantifiée.

L’idée n’est donc pas d’interdire ou de limiter la pratique du vélo ou de la marche à pied mais d’alerter une fois de plus sur l’impérieuse nécessité de décarboner les villes en accordant plus d’espace pour les mobilités douces et en réduisant les émissions de particules fines.

D’ici là, le port d’un masque anti-pollution comme Frogmask reste un geste utile afin de protéger ses voies respiratoires. Les filtres FFP2 de Frogmask filtrent les particules jusqu’à 0,4 µm et son système d’attache unique derrière la nuque et les oreilles rend son port très agréable même plusieurs heures par jour.

                                                                            photo masque Frogmask noir & blanc sur scooter

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
close Panier
close Panier

New Account Register

Already have an account?
Log in instead Or Reset password