Un masque FFP2 périmé est-il toujours efficace ?

Publié le , par Gregoire
Catégories :
photo filtre FFP perime

Les autorités sanitaires des pays stockent des millions de masques en permanence. Ceux-ci sont expirent généralement entre 3 et 5 ans après leur fabrication. Pourtant, en cas de pénurie comme nous avons connu en 2020. Un masque FFP2 périmé est-il toujours efficace ?

Il est possible d’utiliser un masque périmé, avec des risques faibles mais il y a des points à vérifier

Dans le contexte lié à la crise du Covid-19, le ministère du Travail autorisait l’utilisation des masques FFP périmés dont la date de péremption n’excédait pas 24 mois sous certaines conditions :

  • Les masques doivent avoir été stockés dans les conditions de conservation conformes à celles prévues par le fabricant.
  • L’intégrité des conditionnements, l’apparence des masques (couleur d’origine), la solidité des élastiques et de la barrette nasale doivent avoir été vérifiés.
  • Un essai d’ajustement au visage doit être réalisé.

Vérifier que le masque n’a pas été endommagé pendant son stockage, que les élastiques ou lanières sont solides (les élastiques notamment peuvent devenir fragiles avec le temps) et qu’il n’y a pas de fuites quand vous le placez sur le visage (soufflez fort par le nez, vous ne devez pas sentir l’air sortir).

Cependant, l’efficacité des masques diminue avec le temps. Il n’est donc pas recommandé d’utiliser un masque plus de 10 ans après sa fabrication. Les masques covid et les filtres sont sujets à un vieillissement naturel.

Une date de péremption de 12 à 24 mois est généralement conseillée au-delà de laquelle l’efficacité des masques et des filtres ne peut plus être garantie par le fabricant.

Les filtres FFP2 des masques antipollution Frogmask sont dépourvus d’élastiques mais il reste préférable de respecter leur date de péremption.

Couple sur un scooter avec des masques Frogmask

Comment savoir si un masque ou un filtre FPP2 est périmé ?

L’information n’est pas indiquée sur le masque lui-même. Elle est en revanche obligatoire sur la boite ou la notice d’utilisation.